Alain Bosquet

 

Une graine voyageait

 

Une graine voyageait

Une graine voyageait toute seule pour voir le pays.

Elle jugeait les hommes et les choses.

Un jour elle trouva joli le vallon et agréable quelques cabanes.

Elle s'est endormie.

Pendant qu'elle rêvait elle est devenue brindille

Et la brindille a grandi,

Puis elle s'est couverte de bourgeons.

Les bourgeons ont donné des branches.

Tu vois ce chêne puissant

C'est lui, si beau, si majestueux,

Cette graine,

Oui mais le chène ne peut pas voyager.

 

Dites donc, un poète

 

- Dites donc, un poète, à quoi ça sert ?

- ça remplace les chiens par des licornes

- Dites donc, ça na pas d'autres talents

- Il apporte le rêve à ceux qui n'osent pas rêver

- Vous trouvez ça utile, dites donc ?

- Quand il le veut, il persuade les comètes de s'arréter quelques moments chez vous

- Il trouble l'ordre, dites donc, ce type-là

- Pas plus qu'un vol de scarabées, pas plus qu'un peu de neige sur l'épaule.

- Il est bon pour l'hospice, dites donc.

- Il le transformerait en palais de cristal, avec mille musiques.

- Qu'on le conduise à la fosse commune, dites donc, ce poète

- Alors décembre se prolongera jusqu'à la fin juin.